Accueil > La recherche > Les Equipes de Recherche > TMP : Thermodynamique des Matériaux et Procédés > Réactivité d’Interfaces

Réactivité d’Interfaces

Responsable de cet Axe : Olivier DEZELLUS

Nos activités de recherche se focalisent sur l’étude de la réactivité à haute température aux interfaces entre un métal (souvent liquide) et une céramique (ou un autre métal).

Nos objectifs sont la détermination des phases formées à l’interface en fonction des paramètres de synthèse (temps, température, composition). La détermination des séquences réactionnelles spatiale et temporelle aboutit à la compréhension des mécanismes réactionnels de formation des phases à l’interface. En parallèle, l’identification expérimentale des phases stables en fonction de la température nous permet de modéliser et d’optimiser les systèmes thermodynamique et cinétique qui conduisent à l’obtention de grandeurs thermodynamiques, extrapolables à des domaines peu accessibles à la mesure directe.

La compréhension des mécanismes réactionnels et l’optimisation thermodynamique ont toujours pour but l’optimisation des procédés industriels d’assemblage ou de synthèse de matériaux dans le domaine des matériaux thermostructuraux, l’aéronautique, le spatial, l’énergie et l’environnement.

Les Projets actuels de l’équipe sur cette activité sont détaillés dans l’article "Projets en cours".
Les activités antérieures en lien avec cette activité et qui permettent d’avoir une vision élargies des compétences de l’équipe sont présentées dans l’article "Activités antérieures récentes".

Exemples de travaux de recherche en lien avec des applications industrielles :