Accueil > Pages personnelles > Olivier DEZELLUS > Recherche

Activités de recherche

publié le , mis à jour le

Recherches actuelles

Réactivité métal / solide aux interfaces

L’équipe s’intéresse à l’analyse de la réactivité interfaciale entre un métal liquide et un solide qui peut être soit un autre métal soit une céramique. Il s’agit de déterminer la nature (structure et composition) des phases formées dans la zone de réaction, en lien avec le diagramme de phases. Dans le cas où ce dernier est peu ou mal connu, des expériences de détermination d’équilibres entre phases sur mélanges de poudres peuvent être réalisées.
En parallèle, les cinétiques de réaction (nature, nombre et épaisseur des couches de réaction) sont également suivies.

Relation entre adhésion et adhérence

L’étude des relations entre chimie d’interface et propriétés mécaniques repose sur l’utilisation de systèmes dont la chimie est parfaitement maîtrisée (conditions d’élaborations). On procède ensuite à des essais de différents types : push-out afin d’obtenir des informations sur l’initiation de l’endommagement et flexion 4 points par exemple pour suivre l’avancée de fissure et extraire des valeurs d’énergie d’adhérence. (collaboration avec Muriel Braccini du SIMAP).
Systèmes étudiés : Fe / Al-Si ; Ti / Al-Si

Parcours de recherche

  • sept.2002 : Maître de Conférences U.C.B.L. au L.M.I.
  • juin 2000 - juin 2002 : Post-Doc au C.E.A. Grenoble
    Développement d’un procédé de brasage SiC/métal pour des applications aéronautiques haute température
  • mai 2000 Doctorat I.N.P.G. spécialité Science et Génie des Matériaux
    Laboratoire LTPCM
    Contribution à l’étude des mécanismes de mouillage réactif
  • 1996 Diplôme d’ingénieur E.N.S.E.E.G. / I.N.P.G.
  • 1996 D.E.A. I.N.P.G. spécialité Science et Génie des Matériaux
    Dynamique de mouillage dans le système Cu-Si-C